Inspirations

Au fil de mes découvertes, je souhaite partager avec vous mes inspirations et coups de coeur. Vous trouverez aussi quelques outils et conseils…

Suggestions de lectures

Pour vivre pleinement votre créativité

  • Libérez votre créativité, de Julia Cameron, Éditions J’ai lu, 2007. (Un classique incontournable !)
  • Comme par magie : vivre sa créativité sans la craindre, d’Elizabeth Gilbert, Éditions Calmann-Lévy, 2015. (À lire absolument pour dépasser ses peurs et blocages.)
  • Le Nouveau Journal créatif : à la rencontre de soi par l’écriture, le dessin et le collage, d’Anne-Marie Jobin, Le Jour éditeur, 2010.
  • Ping-pong, de Zviane, Éditions Pow Pow, 2016. (Une BD épatante qui se veut un essai fouillé et plein d’humour sur l’art et le processus créatif…)

Pour vous initier au haïku

  • L’Effet haïku : Lire et écrire des poèmes courts agrandit notre vie, de Pascale Senk, Le Jour éditeur, 2017.
  • Petit Manuel pour écrire des haïku, de Philippe Costa, Picquier poche, 2010.

Pour réenchanter votre quotidien

  • Être au monde : 52 poèmes pour apprendre à méditer, de Fabrice Midal, Les Arènes, 2015. (Avec CD.)
  • Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, de Raphaëlle Giodano, Édito, 2015. (Un roman truffé d’idées et de conseils anti-routine !)
  • Petite Anthologie spirituelle pour réenchanter le quotidien, d’Anne Ducrocq, Albin Michel, 2011. (Un trésor de citations inspirantes.)

Vous bloquez devant la page blanche ?

N’oubliez pas que la contrainte libère la créativité. Pour vous lancer, commencez d’abord par vous donner une limite de temps pour écrire votre texte (5 à 10 minutes, ou moins si vous vous sentez très bloqué…). Et déterminez ensuite une consigne précise qui vous servira de point de départ et fera taire votre cerveau gauche (celui qui vous empêche de plonger et de vous amuser !).

Trois exemples de jeux pour se lancer (à faire seul, dans un endroit tranquille) :

1 – Prenez un livre dans votre bibliothèque et feuilletez-le au hasard. Quand une phrase vous accroche (ou un vers), recopiez-la sur votre page et poursuivez ensuite sans réfléchir, en suivant simplement le fil de l’écriture. Dans un premier temps, accueillez tout ce qui vient sans porter de jugement ni vous relire. Écrivez assez vite, sans savoir où cela vous mènera…

2 Récupérez quelques vieux journaux ou magazines (des quotidiens comme Le Devoir font des merveilles !) et parcourez-les en laissant votre regard errer distraitement sur les gros titres, sous-titres. etc. Lorsque des mots ou une phrase vous interpelle, découpez-les rapidement sans réfléchir, et continuez votre cueillette sans anticiper ce que vous allez en faire. Une fois que vous aurez rassemblé au moins une dizaine de coupures, démarrez le chronomètre pour 5 minutes max, et amusez-vous à les disposer à votre guise, à les transformer ou compléter au besoin, pour en faire un poème étonnamment personnel ou un texte à saveur surréaliste. Surtout, ne raisonnez pas trop et faites confiance à votre intuition. Surprise et plaisir garantis ! (Pour ma part, un petit bonheur d’écriture toujours renouvelé.)

3 Notez une dizaine de mots qui vous viennent à l’esprit (noms, verbes, adjectifs, etc., peu importe). Ne restez pas dans le même champ lexical et osez accueillir des mots plus fantaisistes ou «décalés». Ensuite, partez le chrono pour 5 minutes et écrivez spontanément un texte libre (poésie, prose, dialogue, court texte narratif, etc.) qui, au final, contiendra tous ces mots (disséminés ici et là dans n’importe quel ordre). Une bonne façon de se lancer !