Mon parcours

portrait-1-celine-vangheluweD’origine française, je vis au Québec depuis plus de vingt ans. Deux pays, deux cultures… et un fil conducteur au long de ma vie : les mots.

Le goût des mots m’est venu dès l’enfance. À l’âge où la plupart collectionnaient les billes ou les autocollants, je recopiais secrètement les paroles des grands noms de la chanson pour les garder près de moi comme autant de trésors. Depuis, les mots et l’écriture n’ont jamais cessé d’accompagner ma vie, tant personnelle que professionnelle.

Après des études universitaires en lettres modernes et une formation professionnelle spécialisée dans l’édition à l’École supérieure Estienne, à Paris, j’ai souhaité travailler dans le monde du livre et de la littérature. J’ai alors mis ma connaissance de la langue française et ma sensibilité littéraire au service de nombreux écrivains, à titre de responsable de production puis de réviseure-correctrice, un métier que je pratique toujours aujourd’hui, parallèlement aux ateliers que j’anime. J’ai ainsi eu la chance de collaborer de près avec nombre de poètes, romanciers, dramaturges, débutants ou chevronnés de grande renommée. Cette expérience m’a permis non seulement d’affiner mes compétences et d’enrichir ma culture, mais aussi de mieux comprendre la nature du processus créatif.

Car, sur le plan personnel, bien que je me sois toujours perçue comme une poète aux élans créatifs foisonnants, j’ai souvent dû faire face, comme tout un chacun, aux inévitables blocages devant la page blanche. Habitée par une voix critique particulièrement virulente, j’ai voulu mieux cerner les freins et obstacles qui nous empêchent de nous exprimer librement. Dès lors, j’ai entrepris tout un cheminement qui m’a amenée à de nombreuses lectures, recherches, réflexions et discussions avec des créateurs et artistes de tous horizons. J’ai suivi différents ateliers, stages et cours universitaires consacrés à la création littéraire ou, plus largement, à l’expression de soi, en France comme au Québec. Au fil des années, mes cahiers se sont remplis d’écrits et j’ai appris peu à peu à apprivoiser mes peurs. Riche de ce long cheminement, j’ai ressenti le besoin de partager cette soif d’écriture et de réalisation de soi qui ne me quitte plus. J’ai alors voulu offrir à d’autres la possibilité de goûter au plaisir d’écrire dans la joie et de vivre sa créativité sans la craindre.

J’ai donc choisi de suivre une formation professionnelle avec Evelyne Plantier, une enseignante française qui a développé une approche originale d’ateliers d’écriture accessibles à tous, axés sur le partage et le pouvoir créateur d’une communication authentique. Sa méthode, empreinte d’humanisme, a fait ses preuves depuis plus de vingt ans auprès de publics très variés, en particulier chez les jeunes dans les écoles secondaires et dans les milieux de réinsertion sociale.

Depuis six ans, j’ai le plaisir d’offrir des sessions d’ateliers d’écriture créative dans divers lieux et organismes au Québec, notamment à l’Université du Troisième Âge (UTA), à la Bibliothèque de Brossard, aux Ateliers C (centre de loisirs artistiques), aux Ateliers d’éducation populaire du Plateau et dans le cadre du programme des Loisirs récréatifs et communautaires de Rosemont.

M’appuyant sur cette méthode, je n’ai de cesse de toujours l’enrichir de mes propres idées et nouvelles découvertes, au fil de mes recherches et expérimentations.

 

Pour consulter mon CV, rendez-vous sur ma page LinkedIn.